26 février : avis sur les statuts de la fondation RTRA

jeudi 22 février 2007
par  Denis Départements

Apres avoir été repoussés une première fois par le conseil d’administration de l’université Paris Sud, les statuts de la fondation du RTRA Triangle-Digiteo sont reproposés.

Chers collègues,

récemment le conseil d’administration de l’université Paris sud a
repoussé le texte créant une fondation de coopération scientifique, par
16 contre, 14 pour, 9 abs.
(voir http://www.u-psud.fr/conseils-statutaires.nsf/RVCA5fev07.htm!OpenPage)

Une des raisons est une certaine sous représentation de l’université au
conseil d’administration de la fondation, et une nouvelle version va
etre présentée au conseil d’administration extraordinaire qui se tiendra
le 28 fevrier.

Si le projet d’une animation scientifique a l’échelle de la région est
porté de facon assez consensuelle par les communautés scientifiques
concernées, la structuration de la recherche a l’aide de poles
d’excellence (RTRA) s’appuyant sur des fondations de droit privé basées
sur des fonds publics, ayant l’objectif de recruter des personnels hors
statuts, et dépourvues de structures représentatives et de liens avec
celles existant dans les établissements et les organismes, a entrainé
une large opposition ces dernieres années.

Il ne reste que quelques semaines avant la désignation d’un nouveau
gouvernement, et le pouvoir actuel met frénétiquement en place depuis
quelques mois de nouveaux textes et de nouvelles structures.

Dans ce contexte, ne serait il pas urgent de ne pas se précipiter
pour approuver un montage fondations-agences (RTRA-ANR : car les RTRA
sont les bases avancées de l’ANR) dont on pense qu’il est un outil de
dématérialisation des organismes et des établissements, des statuts de
leurs personnels, et de marginalisation de leurs instances
représentatives, donc de désagrégation du service public de recherche et
de l’enseignement supérieur ?

Quelques semaines apres le congres de la FSU et avant celui du SNCS, il
est de toute maniere intéressant de s’interroger sur les options de
portées générale que nous allons défendre pour la recherche et
l’enseignement supérieur.

Voir par exemple ce texte proposé conjointement au niveau des
secrétaires du SNESUP et du SNCS, et qui servira de base de discussion
pour le congres du SNCS :

http://www.sncs.fr/article.php3?id_article=663&id_rubrique=941
[ou bien le lien ci-apres si le lien du dessus ne fonctionne pas]
http://ks35992.kimsufi.com/article.php3?id_article=663&id_rubrique=941

SITE SNCS : 43ème congrès Montpellier 2007 - Commission 3 : Recherche,
Enseignement supérieur, Innovation

que vous soyez favorable ou défavorable à la mise en place de
fondations de coopération scientifique et de RTRA, il est important que
vous participiez a la réunion de préparation du vote (peut etre
HISTORIQUE !) du CA PSUD (28/02) :

le lundi 26 février a 12h30
salle 150 batiment 350 (1er étage)

un autre monde basé sur des instances représentatives qui
fonctionnent est il possible ?

en tout cas, ca dépend aussi de nous. VENEZ NOMBREUX !

amicalement Denis et Helene


Annonces

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur