Déclaration liminaire des élus FSU à la réunion des trois conseils de l’université du 25 octobre 2013 consacré à la présentation du dossiers AERES de l’université Paris Sud

mercredi 4 décembre 2013
par  Webtine

Le 25 octobre 2013, était convoquée une “réunion d’information” des trois conseils centraux de l’université consacrée à “la présentation du dossier AERES pour l’évaluation de notre établissement”. Les élus FSU ont prononcé la déclaration liminaire ci-dessous, s’interrogeant sur le processus d’élaboration et de validation des textes.
En réponse, le Président leur a signifié que les axes stratégiques de l’université étant ceux qu’il avait présentés dans sa campagne électorale il y a dix-huit mois, il ne voyait pas le besoin de les faire à nouveau discuter sur le fond et voter vu qu’il avait été élu.
Les élus FSU, considérant qu’il s’agissait là d’un déni de démocratie et d’un mépris pour l’ensemble des collègues qu’ils représentent, ont quitté la séance du congrès.

Déclaration liminaire des élus FSU à la réunion des trois conseils de l’université du 25 octobre 2013 consacré à la présentation du dossiers AERES de l’université Paris Sud

Nous sommes réunis en congrès pour la troisième fois depuis le 25 septembre. Un congrès devrait être un acte politique fort et non un pis-aller face à des dysfonctionnements des conseils statutaires. Nous sommes, au nom des élus FSU, chargés d’exprimer notre découragement et notre exaspération devant l’accumulation de réunions où on ne peut discuter des vrais enjeux dans une période pourtant cruciale. Quel est le statut de cette réunion dite d’information ? Le petit nombre que nous sommes ce matin montre que nous ne sommes pas les seuls à nous poser la question et à ressentir cette lassitude.
Pour notre part, nous ne sommes pas prêts à entendre encore une heure et demi de diaporama.
Au fil des années, le travail des élus dans les conseils et le comité technique se réduit à la gestion des affaires courantes induite par le passage aux RCE dans un climat chaque année plus difficile et sans prendre le temps d’une réflexion posée et collective sur les orientations de notre université. L’élaboration d’un document "Déclaration des axes stratégiques de développement de l’université Paris-Sud", dans le cadre du prochain contrat quinquennal entre l’université Paris-Sud et l’État, aurait dû être le résultat d’un tel travail. Il ne l’est pas.

Pourtant, de nombreuses affirmations dans ce texte mériteraient d’être débattues, modifiées puis adoptées par chaque conseil et le CT.

- Les difficultés de gestion que connaît notre établissement, et de nombreuse autres universités, traduisent-elle seulement un problème d’adaptation de nos lourdes structures aux RCE ?
- La gouvernance de l’université se limite-t-elle à un exécutif qui propose et un conseil d’administration qui valide ? Quel rôle pour les autres conseils et le CT ?
- La politique financière doit-elle se contenter d’une acceptation du désengagement de l’État et de s’appuyer sur une gestion purement comptable d’une baisse des moyens reportée sur les composantes ?
- Notre propre conseil d’administration n’a-t-il pas limité le poids que doit jouer dans la définition d’une offre de formation soutenable l’indicateur "potentiel d’enseignement" ?
- Peut-on croire que les grands groupes industriels ont à cœur de développer la recherche fondamentale dans une logique de rupture technologique ?

Au delà de désaccords politiques de fond que les élus FSU ont avec ce texte, l’annonce personnelle du président de la disparition à terme de l’université Paris-Sud dans une université Paris-Saclay à l’horizon 2020 ne mériterait-elle pas d’être profondément débattue ?

Monsieur le président, si ce texte doit être soumis à l’approbation des conseils, les élus FSU voteront contre. S’il s’agit de le discuter et de le modifier pour arriver à un contenu acceptable, cela prendra du temps. Enfin, si la question de l’adoption ou non d’un tel texte par les conseils et le CT ne se pose pas, nous ne voyons pas quel rôle nous pouvons jouer ce matin.


Annonces

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur