1 Mai 2008 - Les Scientifiques manifestent ensemble pour la paix

vendredi 25 avril 2008
par  admin.midi-pyrenees

Manifestation unitaire à Toulouse
- départ 10h place Arnaud Bernard
- comprenant un cortège des scientifiques en lutte

1er mai 2008 - exiger, agir et gagner

Ensemble pour la paix, la solidarité.
Ensemble pour les salaires, l’emploi, la retraite, la santé,
la défense des services publics.

Dans le monde entier, les salariés sont invités à faire entendre leurs revendications tout au long de cette journée qui commémore aussi les drames de la répression ouvrière.

Les images de violence et d’horreur dans le monde nous indignent et renforcent notre volonté d’agir.
La guerre et l’oppression des peuples au mépris de leurs droits n’ont jamais rien résolu. Assez de victimes innocentes ! Partout, il faut réduire les armes au silence pour s’engager sur le chemin de la Paix.
Alors que tout est fait pour organiser la division et les concurrences entre pays et salariés, le 1er Mai nous donne l’opportunité de mondialiser l’action pour faire entendre partout les exigences sociales.
Les délocalisations, la mise en concurrence des salariés tout cela n’est pas inéluctable. Les émeutes de la faim, la spéculation sur les matières premières agricoles ne sont pas une fatalité, mais la conséquence des logiques capitalistes.
En France, les luttes se développent sur les salaires, les conditions de travail, sur la défense des services publics, sur l’emploi, des centaines de conflits sont recensés qui se traduisent souvent par des succès importants.

La recherche : coopération pacifique pas outil de guerre économique

La recherche scientifique doit être un facteur de paix et de coopération. Pour résoudre l’ensemble des grands enjeux qui mettent en péril l’avenir de l’humanité : l’alimentation, l’accès à l’eau, l’énergie, le dérèglement climatique, les scientifiques doivent coopérer. C’est dans leur tradition.
La marchandisation des connaissances, la mise en concurrence des chercheurs, des équipes et des universités vont à l’encontre du progrès de l’humanité. Ils sont la conséquence d’un choix politique que nous condamnons. Pour nous, celui qui partage sa connaissance ne s’appauvrit pas.

Pour la recherche française, nous réclamons :
- La résorption de la précarité.
- Un plan de recrutement ambitieux
- La revalorisation des métiers
- Le respect de l’indépendance des scientifiques
- Le maintien d’un service public de la recherche
- L’existence d’un CNRS couvrant l’ensemble du front des connaissances

Pour la recherche publique
Ensemble manifestons à Toulouse
10H place Arnaud Bernard
Cortège unitaire des doctorants ITA et chercheurs

SNTRS-CGT, SNCS-FSU, SUD-RECHERCHE


Téléchargez le tract au format PDF


Documents joints

1 er mai 2008
1 er mai 2008

Annonces

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur